5 205 élèves font leur rentrée

Dans cette page

Dernière mise à jour : 02/09/2021

Catégorie(s) : Education

Catégorie(s) : Education

Les 41 écoles  de Cherbourg-en-Cotentin (dont 19 groupes scolaires), les enseignants et le personnel municipal, sont prêts à accueillir les  5 205 élèves pour une nouvelle année, placée sous le signe de la modernisation. La Ville et ses services préparent l’école de demain, en partenariat avec les enseignants et l’Éducation Nationale. Une nécessaire évolution dont l’ambition est de créer les conditions optimales pour la réussite de chaque enfant.

 

5 205 élèves vont donc reprendre le chemin des écoles de Cherbourg-en-Cotentin ce 2 septembre. Un effectif qui reste provisoire jusqu’au comptage qui sera réalisé dans les jours qui suivent la rentrée.

En tout état de cause, le nombre d’élèves est stable pour cette rentrée 2021 puisqu’on totalisait environ  5 180  élèves en 2020.

 

Des ouvertures de classes et des fermetures limitées

L’Éducation Nationale s’est engagée, aux côtés de la Ville, à améliorer les conditions matérielles d’apprentissage des élèves.

"Ce long travail se déploiera progressivement dans les années à venir", précise Dominique Hébert, adjoint à l’éducation.

 

Pour cette rentrée, cela se concrétise par l’ouverture de deux classes en élémentaire, dans les écoles Léon-Blum et François-Mitterrand situées dans la commune déléguée d’Equeurdreville-Hainneville (plafonnement du nombre d’enfant par classe à 24 en élémentaire). Les fermetures sont ainsi limitées, voire en attente d’un recomptage en ce jour de rentrée. C’est notamment le cas pour le groupe scolaire Jules-Ferry à Tourlaville et l’école élémentaire Les Courlis à Querqueville.

 

« Située à proximité de l’école des Fourriers, cette dernière voit ses effectifs fluctuer en fonction des affectations des parents militaires », indique Dominique Hébert.

 

Les 6 fermetures concernent les écoles : élémentaires Hameau Baquesne, Marie-Lamotte, Albert-Bayet et Fraternité à Cherbourg-Octeville ; Paul-Bert à Querqueville ainsi que le groupe scolaire Joseph-Bocher à Equeurdreville-Hainneville.

 

Deux nouveaux groupes scolaires

 

Le départ à la retraite de deux directrices de maternelles (Ferdinand-Buisson à Tourlaville et Léon-Blum à Equeurdreville-Hainneville), a amené l’Éducation Nationale à fusionner ces directions avec les écoles élémentaires toutes proches. Ainsi, la direction du nouveau groupe scolaire Léon-Blum à Equeurdreville-Hainneville, est confiée à Valérie Caruchet ; celle du groupe scolaire Ferdinand-Buisson/Emile-Zola à Tourlaville, à Maud Malgorn. Cette nouvelle organisation administrative permet aux directrices de bénéficier d’heures de décharges supplémentaires.

 

 

Une direction mutualisée pour une approche harmonisée

 

Désormais, les services éducations des communes déléguées sont regroupés au sein d’une même direction. Objectif : harmoniser les pratiques (horaires des écoles, activités périscolaires, tarifs des services municipaux, aide aux leçons, mercredis loisirs, menus des cantines…).

 

«  Cette direction unifiée poursuit le travail d’harmonisation pour que tous les élèves de Cherbourg-en-Cotentin et leurs familles aient accès aux mêmes services et selon les mêmes conditions », indique Dominique Hébert.

 

La direction enfance, éducation, réussite scolaire est installée dans la mairie déléguée d’Equeurdreville-Hainneville. Placée sous la responsabilité de Samuel Mahaud, elle regroupe 290 agents répartis en trois secteurs : ouest (communes déléguées d’Equeurdreville-Hainneville et Querqueville), centre (commune déléguée de Cherbourg-Octeville) et est (communes déléguées de Tourlaville et La Glacerie). Dominique Hébert, maire-délégué de la commune déléguée d’Equeurdreville-Hainneville en est l’élu de référence. Les agents s’occupent notamment des inscriptions scolaires, des cantines, de l’entretien des écoles et de la caisse des écoles. Une seule direction donc, mais des antennes de proximité pour conserver un accès simple et direct au service public de l’Éducation pour les familles de Cherbourg-en-Cotentin où qu’elles habitent.