Après 20 mois de travaux, le théâtre à l’italienne sur le devant de la scène

Dans cette page

Dernière mise à jour : 13/09/2021

Catégorie(s) : Culture/loisirs

Après plus de 20 mois de travaux de restauration de sa façade sculptée et de sa toiture, le théâtre à l’Italienne, monument historique cher au cœur des Cherbourgeois, retrouve sa splendeur d’antan ! La restauration de cet édifice datant de 1882 et classé Monument historique contribue à la valorisation et au rayonnement de la Place De Gaulle grâce aussi à l’éclairage de la façade dont la Place profitera chaque soir.

 

La Ville a engagé la restauration des façades, avec une mise en lumière de la façade principale, ainsi que la réfection de la toiture du foyer et la révision de la toiture de la salle de spectacle.

À l’exception d’un nettoyage en 1993, la façade de ce joyau n’avait pas connu de restauration complète depuis plus d’un demi-siècle. Victimes des outrages du temps, ses groupes sculptés avaient même été mis sous filet en 2015 pour prévenir le risque de chutes d’éléments de décors, tandis qu’une restauration d’urgence de la toiture en zinc et de la balustrade du pavillon Est avait été réalisée la même année.

 

Les travaux en quelques mots

Après la phase de préparation de chantier entre la Ville, le cabinet d’architectes 2BDM et les entreprises, les travaux ont pu débuter fin 2019.

Le nettoyage minutieux de toute la façade a été réalisé. Les artisans ont procédé à la restauration de pierres et à leur remplacement en les sculptant quand cela était nécessaire. La restauration extérieure du pavillon Est, côté Café du théâtre, était prioritaire. Les ferronneries ont été démontées et restaurées. Au niveau du pavillon Ouest, côté artothèque, les menuiseries ont été changées et restituées dans leur aspect d’origine.

Un renouvellement à neuf et complet de la toiture du pavillon central a été réalisé, ainsi que la restitution des deux oculi (petites fenêtres arrondies) en zinc qui animaient autrefois, de part et d’autre, la couverture du pavillon.

« Le savoir-faire des artisans a permis de redécouvrir et remettre en valeur la richesse architecturale de ce joyau du patrimoine cherbourgeois. Il y a même des éléments architecturaux qui avaient disparu, telles certaines sculptures, qui ont été remis à l’identique. Nous avons aussi souhaité que les menuiseries retrouvent leur cachet », explique Benoît Arrivé, le maire de Cherbourg-en-Cotentin.

 

L’immense bâche en trompe-l’œil, offrant une belle perspective sur l’édifice pendant le chantier, a été déposée en mars dernier pour permettre la poursuite des travaux. Les menuiseries du pavillon central sont en cours d’installation. Les sas des portes d’entrées (portes tambours remplacées par des portes vitrées) seront installés ultérieurement en raison d’un retard d’approvisionnement en matières premières dû au contexte actuel.

 

Une mise en lumière de l’édifice à la nuit tombée

 

Au-delà de la restauration à proprement parler, à terme une mise en lumière subtile de la façade Nord du Théâtre à l’italienne mettra en valeur la richesse architecturale de ce monument et rayonnera sur la place de Gaulle. Toutefois, un retard d’approvisionnement de composants électroniques retarde actuellement la mise en lumière de la façade. L’éclairage complet de la façade ne pourra être réalisé qu’après cette livraison.

Les entreprises chargées du chantier :

Cabinet d’architectes : 2BDM

Travaux : entreprise Lefèvre (maçonnerie, pierre de taille), l’atelier Chevalier (restauration), entreprise Aubert-Labansat (charpente, menuiserie, serrurerie), entreprise Gallis (couverture), entreprise Picard Duboscq (ferronnerie) et Selca (électricité).

 

Les partenaires :

La Région, l’État, le Département et le groupe EDF, partenaires de la ville

Le coût de cette restauration complète, accompagnée de la mise en lumière de l’édifice, s’élève à 2,45 millions d’euros HT. La Ville de Cherbourg-en-Cotentin (1 178 815 euros) est soutenue par la Région Normandie (490 000 euros) et le Conseil départemental de la Manche (304 067 euros), dans le cadre du contrat de territoire, et la Direction régionale des affaires culturelles (457 118 euros).

Dans le cadre d’une convention de parrainage, Dalkia et EDF ont financé l’immense bâche qui a recouvert les échafaudages et permis de conserver la perspective de la place.

 

A l’occasion des journées du patrimoine, un spectacle lumineux sur la façade

 

Pour inaugurer la restauration de l’édifice à l’occasion de ces Journées du patrimoine 2021, la façade du théâtre à l’Italienne est sous le feu des projecteurs ! La Ville propose un spectacle lumineux grand public sur sa façade, spécialement réalisé pour l’occasion. Il sera visible chaque soir durant 3 jours du 17 au 19 septembre !

Opera Lumina, écrit et réalisé par le studio de production Loom Prod, se présentera sous la forme de la projection d’un spectacle vidéo sur l’édifice, appelé aussi vidéo-mapping. La façade deviendra scène de théâtre ! Opera Lumina dévoilera de façon poétique et ludique l’histoire du théâtre à l’Italienne cherbourgeois à travers le regard fantasque de 4 narrateurs, 4 allégories inspirées des plafonds de la salle de spectacle qui entoure le lustre : l’allégorie de la Danse, de la Musique, de la Comédie et le Drame.

Le studio de production Loom Prod, situé à Lille, possède de nombreuses références en mapping sur des monuments : Un avion sans ailes (Saint Quentin, France), La chapelle des Jésuites (Saint Omer, France), Hôtel de Ville de Rangoon (Birmanie)… et participe notamment au Vidéo mapping festival.

Vendredi 17 et samedi 18 septembre de 21h à 23h30. Dimanche 19 septembre de 21h à 22h30. Place du Général de Gaulle - Cherbourg-Octeville. Durée du spectacle : 12 minutes. Gratuit. Le passe sanitaire ne sera pas requis mais le port du masque obligatoire.