Cit’ergie : la démarche à l’échelle de Cherbourg-en-Cotentin labellisée

Maîtrise de l’énergie

Dans cette page

Dernière mise à jour : 19/02/2020

Catégorie(s) : Cadre de vie

Catégorie(s) : Cadre de vie

Cherbourg-en-Cotentin s’affirme comme un territoire engagé pour la transition énergétique. Lancée dans une démarche de labellisation Cit’ergie depuis juin 2016, la Ville vient de se voir attribuer le label CAP Cit’ergie par l’ADEME.

Équeurdreville-Hainneville était pionnière, engagée depuis 2008 avec l’ADEME dans un programme ambitieux de maîtrise de l’énergie, avec l’élaboration d’un projet solide et des opportunités comme l’installation de 1 500 m² de panneaux photovoltaïques sur le toit du complexe sportif Jean-Jaurès. Toutes ces démarches novatrices, couplées à une commune motivée, avaient permis l’obtention du label CAP Cit’ergie en 2015, puis du label Cit’ergie en 2016.

La commission nationale de labellisation avait à l’époque souligné son intérêt pour le passage de l’agglomération en commune nouvelle et l’opportunité pour Cherbourg-en-Cotentin d’intégrer le processus Cit’ergie, en juin 2016. Une continuité dans laquelle la Ville s’est inscrite avec succès, puisqu’elle vient d’obtenir le label CAP Cit’ergie.

Cherbourg-en-Cotentin fait partie des quatre collectivités normandes à avoir reçu le label aux Assises européennes de la transition énergétique, avec Le Havre (Cit’ergie), Caux Seine Agglomération (Cit’ergie) et Intercom Bernay terres de Normandie (Cap Cit’ergie). En Normandie, 30 collectivités sont engagées dans la démarche Cit’ergie, 9 sont labellisées Cit’ergie, 6 Cap Cit’ergie et 15 sont en processus.

La Ville de Cherbourg-en-Cotentin s’est nourrie des expériences des communes déléguées et a également bénéficié d’un autre atout : la désignation en Territoire à énergie positive pour la croissance verte de la Communauté urbaine de Cherbourg, en 2015.

Agenda 21, bornes de recharge de véhicules électriques, éclairage public (suppression des points inutiles, remplacement des sources lumineuses anciennes par des LED à gradation autonome), récupération de l’énergie sur les eaux usées en piscine (Équeurdreville-Hainneville)… autant d’actions qui ont permis à Cherbourg-en-Cotentin d’atteindre le label CAP Cit’ergie, distinguant les collectivités qui sont en bonne voie pour l’atteinte du label Cit’ergie d’ici 4 ans et qui bénéficient d’une évaluation supérieure à 35% du potentiel réalisé. Atteindre ce second niveau impliquera d’intégrer les ambitions énergétiques, et plus largement environnementales, dans la rénovation ou la construction de bâtiments publics (suivi et diminution des consommations, intégration d’énergies renouvelables en particulier). Il s’agira aussi d’aménager la ville et de proposer des services qui aideront les habitants à réduire leur empreinte énergétique. Le suivi annuel par un conseiller Cit’ergie favorisera l’évaluation et le maintien du cap vers le label Cit’ergie.

Le label énergie-climat Cit’ergie

Cit’ergie est un dispositif destiné aux communes et intercommunalités qui s’engagent dans une amélioration continue de leur politique d’énergie durable, en cohérence avec des objectifs climatiques ambitieux.

Un label en 3 niveaux récompense pour 4 ans le processus de management de la qualité de la politique énergétique et climatique de la collectivité : CAP Cit’ergie, Cit’ergie et Cit’ergie GOLD (label d’excellence).

Lancé en 2008, le dispositif compte aujourd’hui 207 collectivités et couvre 23 millions d’habitants, soit 34% des Français. 34 collectivités viennent d’accéder au label CAP Cit’ergie en 2019, 24 ont obtenu ou renouvelé le label Cit’ergie et 1 collectivité, Grenoble, a obtenu le label Cit’ergie GOLD.

Cit’ergie est l’appellation française du label European Energy Award. Le label est porté et diffusé par l’ADEME.

Une démarche en quatre étapes

  1. Etat des lieux sur la base de chacun des 6 domaines considérés dans Cit’ergie
  2. Validation d’un programme de politique énergétique ou de politique énergie-climat
  3. Réalisation d’un audit externe en vue de la demande de labellisation
  4. Ré-audit tous les 4 ans pour le maintien ou l’amélioration de la labellisation

Plus d’informations : http://www.citergie.ademe.fr/