Conseils de quartier : donnez votre avis !

Dans cette page

Dernière mise à jour : 12/04/2021

Catégorie(s) : Vie civique

La Ville lance une grande consultation sur ses futurs conseils de quartier : habitantes et habitants sont sollicités afin de redéfinir les conseils de quartier, ces instances participatives qui occuperont une place prépondérante dans la conduite du mandat actuel. Objectif : mettre en place 8 conseils de quartier au second semestre. Un questionnaire est accessible en ligne pour cette consultation.

 

« Depuis la création de Cherbourg-en-Cotentin en 2016, nous vivons dans une commune de 83 000 habitants et nous sommes tenus, comme toute commune de plus de 80 000 habitants, de mettre en œuvre des conseils de quartier sur l’ensemble du territoire. Mais nous souhaitons aller plus loin que la simple obligation légale et nous voulons déterminer avec nos concitoyens les contours de ces nouveaux conseils afin qu’ils répondent véritablement à leurs attentes», explique Benoît Arrivé, maire de Cherbourg-en-Cotentin.

 

Des conseils de quartier existaient sur Cherbourg-Octeville, la Ville souhaite les étendre à tout le territoire de Cherbourg-en-Cotentin. Dans un permier temps, Cherbourg-en-Cotentin a fait le choix de consulter les habitants via un questionnaire pour que chacun contribue à la définition de ce que doit être un conseil de quartier. C'est aussi la seule manière de s'adapter à la situation sanitaire, qui interdit les réunions publiques.

Au préalable, la Ville a déterminé 8 grands secteurs géographiques cohérents, qui constituent désormais les 8 quartiers de  Cherbourg-en-Cotentin.

 

Le questionnaire en ligne

 

Grâce à ce questionnaire en ligne, chacun pourra donc, jusqu'au 30 avril, expliquer ce qu'il attend de ces conseils de quartier : qui peut participer ? quel périmètre d’actions… ?.

Des exemplaires papier du questionnaire sont également mis à disposition dans des équipements municipaux : accueils des mairies déléguées et des CCAS, bibliothèques, espaces solidaires, maisons de quartier…

« Il s'agit véritablement d'une nouvelle façon de mettre en œuvre les décisions politiques. Durant ce mandat, nous allons beaucoup nous appuyer sur nos habitantes et habitants pour avoir leurs avis sur tous les sujets de la vie courante que ce soit le temps de l’enfant, les mobilités, les aménagements sur les grands structurants… », insiste Noureddine Bousselmame, maire-adjoint à la démocratie de proximité.

 

Des dispositifs de participation des citoyens sont à l'étude

 

Différents dispositifs d'engagement et de participation des citoyens sont actuellement à l'étude, car ces conseils devront être aussi force de proposition.

« Cette consultation est l'étape initiale  d'une stratégie plus vaste, qui vise à mieux associer les habitants à la vie municipale, en s'appuyant sur des dispositifs dédiés à la participation citoyenne, précise Noureddine Bousselmame. Notre idée première est que l'habitant soit au cœur de chaque projet, et nous devons fournir les outils pour qu'il devienne un acteur citoyen ».