COVID 19 : de nouvelles mesures adoptées en cellule de veille municipale

Dans cette page

Dernière mise à jour : 05/01/2022

Catégorie(s) : Solidarité/santé

Catégorie(s) : Solidarité/santé

Avec un taux d’incidence de 750 cas pour 100 000 habitants dans le Cotentin, la pandémieprogresse sur tout le territoire. La cellule de veille COVID de la Ville de Cherbourg-en-Cotentin s’est à nouveau réunie. De nouvelles mesures ont été adoptées.

 

La cellule de veille COVID de la Ville s’est réunie mardi 4 janvier. La situation sanitaire sur le territoire se dégrade rapidement.

Le nombre de personnes touchées par le virus est en constante progression. Le taux d’incidence sur notre territoire est aujourd’hui de 750. Un nombre important de cas est lié au variant Omicron, avec un taux élevé de cas asymptomatiques. 23 patients sont hospitalisés au Centre hospitalier public du Cotentin dont 3 en réanimation. Le pic épidémique est attendu au cours de la 2e quinzaine de janvier. Ainsi, pour soutenir nos soignants et éviter la saturation totale des services hospitaliers, il est important d’appeler le 15 avant de se présenter aux urgences, précise le maire, Benoît Arrivé.

 

Des centres de vaccination qui s’adaptent

 

Le rappel vaccinal est aujourd’hui ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus, dès trois mois après la dernière injection ou infection à la Covid-19.

 

Qu’il s’agisse de la première injection ou de la dose de rappel, les habitants de Cherbourg-en-Cotentin disposent aujourd’hui de plusieurs solutions pour se faire vacciner :

  • Au centre de vaccination de la Salle des Fêtes, Place Centrale, géré par la Ville.

Jusqu’à présent, le centre était ouvert de 9h à 16h. À partir du jeudi 13 janvier, il sera ouvert de 10h30 à 18h, afin de permettre aux actifs de pouvoir se faire vacciner plus facilement.

  • Au centre de vaccination de la Salle Montecot, Place des Justes, géré par le Centre hospitalier public du Cotentin.

 

La prise de rendez-vous est obligatoire :

  • Sur le site internet keldoc.com
  • Via l'application Keldoc
  • Ou par téléphone :

- La plateforme téléphonique régionale : 02 79 46 11 56 accessible du lundi au vendredi de 8h à 18h sans interruption.

- La plateforme téléphonique nationale : 0800 009 110 accessible 7j/7 de 6h à 22h sans interruption.

 

On peut également demander à son médecin traitant, à son infirmier habituel.

Pour les personnes de plus de 80 ans, la vaccination à domicile est proposée par un infirmier volontaire. Il suffit d’appeler le numéro gratuit 0 800 730 957, tous les jours, de 6h à 22h.

Des agents dans les structures de proximité de la Ville (maisons de quartier, espaces solidaires…) peuvent également aider les personnes qui le souhaitent à prendre rendez-vous.

En complément des centres de vaccination, les médecins, infirmiers et les pharmacies de Cherbourg-en-Cotentin sont également mobilisés.

 

Port du masque et passe sanitaire

 

Suite aux mesures gouvernementales, la présentation du passe sanitaire et le port du masque sont obligatoires en intérieur dans tous les espaces recevant du public (bibliothèque, salle de sport, salle de spectacle…), mais aussi en extérieur (stades, représentations culturelles..).

Le port du masque est également obligatoire sur le secteur piétonnier de Cherbourg-en-Cotentin.

 

Les rassemblements et les loisirs limités ou annulés

 

« Étant donné la rapide progression de l’épidémie, nous devons prendre des mesures contraignantes, mais provisoires, afin de freiner la pandémie », déclare Benoît Arrivé, maire de Cherbourg-en-Cotentin.

 

Ainsi, compte tenu de l’aggravation des conditions sanitaires, les moments festifs (cocktail, repas, thé dansant…) dans les locaux municipaux prêtés aux associations, ne sont plus permis.

Les traditionnelles galettes des rois des seniors, prévues fin janvier, sont annulées.

En outre, les nouvelles mesures gouvernementales imposent des restrictions concernant les rassemblements et les moments de loisirs :

  • Les jauges pour les grands évènements (culturels, sportifs…) s’établissent à 2 000 personnes en intérieur, 5 000 en extérieur. Le public devra être assis.
  • Les concerts debout sont interdits.
  • La consommation de boissons et d’aliments est interdite dans les cinémas, les théâtres, les équipements sportifs (buvettes et loges) et les transports collectifs.
  • Les associations organisant des réunions doivent privilégier le distanciel. Les traditionnels pots, cocktails et galettes de début d’année sont interdits dans les salles municipales.