Des rosiers pour les abeilles

au jardin public

Dans cette page

Dernière mise à jour : 11/01/2022

Catégorie(s) : Cadre de vie

Catégorie(s) : Cadre de vie

En partenariat avec le Rotary Club de Cherbourg, 50 rosiers seront plantés au jardin public. Cette opération « Rosiers et abeilles » s’inscrit dans un objectif national de préservation de la biodiversité.

Plaisir pour les yeux, pour l’odorat… mais aussi source de développement de la biodiversité : la Ville va planter 50 rosiers de la variété Perfumella au jardin public, offerts par le Rotary Club de Cherbourg. Le premier plant a été mis en terre ce lundi.

 

« Cette démarche, dénommée « Rosiers et abeilles » s’inscrit dans un cadre national. L’idée est de favoriser la pollinisation des villes et des campagnes », indique Bertrand Lefranc, adjoint aux espaces verts et à la biodiversité.

 

Les abeilles préservent la biodiversité et donc la santé des écosystèmes. Environ 80 % des espèces végétales se reproduisent grâce aux insectes pollinisateurs. À mettre en parallèle de l’impact des pesticides, de la monoculture et du changement de climat qui nuisent aux insectes ailés. Leurs habitats sont détruits. En Europe, en moins de trente ans, leur masse a diminué de 80 %.