Équipements sportifs querquevillais : près de 600 000 € de travaux

Dans cette page

Dernière mise à jour : 09/02/2021

Catégorie(s) : Sports

La Ville de Cherbourg-en-Cotentin a entrepris de rénover le patrimoine sportif querquevillais : nouvelle piste d’athlétisme, rénovation de la piste de BMX, travaux sur la salle de tennis de table, nouveau système de chauffage au COSEC… Au total, près de 600 000 € de travaux ont été engagés en 2020.

 

« Sur Querqueville, la Ville a lancé une remise à niveau de ses équipements sportifs afin d’offrir de meilleures conditions de pratique à tous les sportifs. Près de 600 000 € de travaux ont été réalisés en 2020 », souligne le maire, Benoît Arrivé.

 

La Ville a travaillé en collaboration avec les différents clubs sportifs utilisateurs afin que les travaux répondent au mieux à leurs attentes.

 

Ont ainsi été réalisés :

 

  • La pose de filets pare-ballon au stade Leray : la Ville a fait remplacer l’été dernier les anciens filets d’une longueur de 20 m par un filet pare-ballon de 160 m de long sur 6 m de haut. L’enrobé du stade a été refait en régie. Coût : 19 000 €. Une 2e tranche de travaux sur les filets pare-ballon est prévue au printemps. Coût : 20 161 €
  • La rénovation de la piste d’athlétisme du stade Fernagu : le revêtement synthétique - qui datait de 1982 - a été remplacé fin août, laissant place au marquage des lignes début septembre avant l’homologation de la piste par un géomètre expert agréé FFA. Outre la pose d’un nouveau revêtement synthétique, les planches d’appel et le butoir de perche ont été remplacés, la fosse de steeple a été mise aux normes, de nouveaux dalots ont été posés... Coût : 315 000 € TTC subventionnés par la Région Normandie à hauteur de 40%.
  • Les travaux de la salle de tennis de table : le chantier de l’éclairage, du faux-plafond et de la retouche peinture de la salle de tennis de table a débuté à la mi-septembre et s’est achevé en novembre. Coût : 85 000 € TTC.
  • La rénovation du système d’arrosage du stade Fernagu : en octobre, le système d’arrosage qui datait lui aussi de 1982 et présentait une fuite a été refait. Coût :
    57 000 € TTC.
  • La rénovation de la piste de BMX : les travaux de réfection de la couche de roulement et remodelage des buttes de saut ont démarré fin octobre. Un sable très performant et caennais a été utilisé pour cette réfection. Ces travaux répondaient à la demande du club. Coût : 100 000 € TTC.
  • Les travaux du COSEC : la rénovation totale du système de chauffage du COSEC a été lancée le 12 octobre, en attendant la rénovation de la salle. Coût : 15 241,72 € TTC.