Femmes dans la ville est annulé

Dans cette page

Dernière mise à jour : 09/03/2021

Catégorie(s) : Solidarité/santé

Catégorie(s) :

Femmes dans la Ville, festival de l’égalité des genres, n’aura pas lieu. En effet, l’essence même du festival n’est pas compatible avec le contexte sanitaire actuel et les restrictions gouvernementales. Seul le prix Égalité-Jeunesse est maintenu courant mai.

 

Au vu de l'essence même du festival qui privilégie les moments de rencontres intergénérationnelles, de mixité sociale et culturelle, d'animation lors d'ateliers participatifs en amont, la Ville ne peut organiser Femmes dans la Ville sur la période envisagée, du 11 au 20 mars.

 

 La convivialité ne serait pas au rendez-vous et c’est pourtant l’ADN du festival, précise Benoit Arrivé, maire de Cherbourg-en-Cotentin. Nous souhaitons tout de même maintenir ce qui semble être réalisable, en tenant compte du respect des mesures sanitaires, à savoir le prix littéraire Égalité-Jeunesse.

 

La décision d’annuler le festival a été prise en concertation avec Cultur’Elles, l’association qui réalise la programmation culturelle de Femmes dans la Ville.

 

De plus en plus d’élèves de 3e et 2nde participent au prix Égalité-Jeunesse : cette année 500 élèves sont investis, soit plus de 16 classes. Ce prix est unique en France et il rentre en résonnance avec l’actualité. Un prix de 2 000 euros sera ainsi décerné au lauréat ou à la lauréate au mois de mars.

 

Cherbourg-en-Cotentin est heureuse de soutenir l’écriture jeunesse émergente qui œuvre en faveur de plus d’égalité et déconstruit les stéréotypes et les préjugés », indique Catherine Gentile, adjointe à la culture et vice-présidente du jury avec Floriane Ricard, en charge du prix pour la Charte des auteurs et des illustrateurs jeunesse.

 

La signature de la charte Normandy Friendly reportée

 

La signature de la charte Normandy Friendly, qui devait avoir lieu au moment du festival, est reportée. Cette charte s’adresse à tou.·te.s celles et ceux qui veulent agir pour lutter contre les LGBTI-phobies, les préjugés associés et qui sont amené·es à recevoir du public. La Ville est en effet engagée depuis des années dans la lutte contre les stéréotypes et les violences liées aux genres.

 

« La ou le lauréat·e du prix Cherbourg – Égalité – Jeunesse 2021 sera invité·e lors de la signature et une fresque murale sera réalisée pour affirmer l’engagement de la Ville»,  souligne Catherine Gentile.