La Ville prépare le déconfinement

Dans cette page

Dernière mise à jour : 06/05/2021

Catégorie(s) : Vie institutionnelle

Catégorie(s) : Solidarité/santé

Catégorie(s) :

Augmentation des capacités de vaccination, réouverture des équipements sportifs et culturels, suppression de la prise de rendez-vous pour les visites dans les EHPAD, tests salivaires dans les écoles : les services municipaux se mobilisent pour répondre aux annonces gouvernementales.

 

La Ville met tout en œuvre pour qu’un maximum d’habitants soient vaccinés rapidement. Les capacités de vaccination sur notre ville continuent d’augmenter.

« Aujourd’hui, 370 vaccinations ont lieu chaque jour à la salle des fêtes. Notre objectif est d’atteindre d’ici l’été les 500 doses quotidiennes au sein de ce centre. Probablement le double avec la salle Montécot.  La campagne de vaccination est notre priorité. Nos services vont dans les jours et les semaines qui viennent se mobiliser pour la réouverture des équipements sportifs et culturels. Nous attendons tous ces moments et la Ville sera au rendez-vous. Mais je le répète, nous maintenons notre mobilisation sur la vaccination avec le soutien des agents sur l’accueil, l’administration et le nettoiement des deux sites, salle des fêtes et Montécot », explique le maire, Benoît Arrivé.

 

Deux sites de vaccination sont opérationnels sur Cherbourg-en-Cotentin : la salle Montécot (mise à disposition du CHPC) et la salle des fêtes de Cherbourg-Octeville. Les prises de rendez-vous sont possibles par téléphone au 02 79 46 11 56 (de 8h à 18h, 7j/7) ou en ligne sur la plateforme keldoc.com.  

Les personnes qui peuvent être vaccinées dès maintenant sont :

  • personnes de 18 à 55 ans inclus souffrant d’une pathologie à très haut risque de forme grave de Covid-19 ou d'une ou plusieurs comorbidités ;
  • personnes de 55 ans et plus quel que soit leur lieu de vie et leur état de santé (avec ou sans comorbidités) ;
  • personnes majeures en situation de handicap, hébergées en maison d’accueil spécialisée ou foyer d’accueil médicalisé ;
  • adultes vivant dans le même foyer qu’une personne sévèrement immunodéprimée, enfant ou adulte (transplantés d’organes solides, transplantés récents de moelle osseuse récents, patients dialysés, patients atteints de maladies auto-immunes sous traitement immunosuppresseur fort de type anti-CD20 ou anti-métabolites) ;
  • femmes enceintes à partir du 2e trimestre de grossesse ;
  • personnes de plus de 18 ans avec un indice de masse corporelle supérieur à 30.

« La situation sanitaire n’est pas stabilisée. Le taux d’incidence sur notre territoire reste élevé. Il faut donc absolument poursuivre les gestes barrières, le port du masque, la distanciation …en plus de la vaccination », rappelle Lydie Le Poittevin, adjointe à la santé.

 

Elections : il manque 250 assesseurs

 

Dans le cadre des élections départementales et régionales qui se tiendront en juin prochain, la Ville recherche encore 250 assesseurs. « Bien évidemment, les volontaires qui le souhaitent pourront accéder à la vaccination », rappelle Pierre-François Lejeune, adjoint aux élections.

 

Renseignements et inscriptions : enquetes.cherbourg.fr/index.php/914856

 

 

Visites dans les EHPAD sans rendez-vous

 

Dans les trois EHPAD gérés par la Ville (La Quincampoise, Bérégovoy et Sérénité), les visites sont désormais autorisées sans rendez-vous dans le respect des gestes barrières.

 

« Avec près de 98% des résidents vaccinés, les repas collectifs reprendront dès demain dans les six résidences  autonomie de la Ville. Ces moments partagés font l’objet de mesures de protection renforcées », précise Valérie Varenne, ajointe aux solidarités.

 

Dans le cadre de son plan exceptionnel d’aide aux étudiants, 1013 chèques d’accompagnement personnalisé (CAP) d’un montant de 100€ ont été distribués. « Les CAP ont permis à ces jeunes d’acheter des produits alimentaires de première nécessité », rappelle Anna Pic, adjointe à l’enseignement supérieur.

 

 

Réouverture des équipements sportifs

 

Suite aux annonces gouvernementales, les gymnases ont rouvert dès lundi dernier pour les  scolaires. Les piscines pour ces derniers sont remises à disposition progressivement : hier pour le centre aquatique d’Equeurdreville-Hainneville, aujourd’hui pour les secondaires et demain pour les primaires dans les piscines de Cherbourg-Octeville et le 10 mai pour celle de Collignon à Tourlaville.

 

La piscine de la Butte, considérée comme un ERP type plein air, est ouverte depuis le 20 avril.

« Pour répondre à la forte demandes des usagers, de nouveaux créneaux horaires sont disponibles le midi pour le grand public et le soir pour les associations toujours dans un protocole COVID renforcé», souligne Claudine Sourisse, adjointe aux sports.

La réservation des créneaux se fait uniquement en ligne sur le site : https://affluences.com/piscine-de-la-butte. Les créneaux sont mis à disposition une semaine à l’avance.

 

Aujourd’hui seule la pratique sportive sans contact en plein air est autorisée. Les services de la Ville travaillent sur la réouverture des équipements à partir du 19 mai pour la phase 2 et à partir du 9 juin pour la phase 3 du déconfinement.

« A ce jour, les protocoles ne sont pas encore définis par l’Etat. Cependant nous sommes déjà en contact avec les différents clubs et associations pour les accompagner au mieux dans cette reprise », explique Claudine Sourisse. 

 

A noter que les équipements restent ouverts pour les publics prioritaires.

 

 

Ouverture des lieux culturels

 

A compter du 19 mai, les équipements culturels de la Ville rouvriront progressivement leurs portes en fonction du protocole sanitaire.

« Afin de marquer ce moment tant attendu par les habitants de Cherbourg-en-Cotentin, les musées de la Ville seront gratuits du 19 mai au 30 juin. Cette gratuité concerne le musée de la Libération et le Musée Thomas Henry. La Ville communiquera prochainement sur l’offre culturelle qui sera proposée jusqu’à la fin juin », indique Catherine Gentile, adjointe à la culture.

 

 

Tests salivaires dans les écoles

 

L’Éducation Nationale communiquera prochainement le planning des tests salivaires réalisés dans les écoles maternelles et élémentaires.

 

« Les résultats des tests seront transmis uniquement aux parents, explique Dominique Hébert, adjoint à l’éducation. En cas de résultat positif, ces derniers devront remonter l’information à l’établissement au plus vite.Aujourd’hui, dès qu’un cas est détecté, la classe est fermée. 6 classes sont actuellement concernées à Cherbourg-en-Cotentin dans les établissements publics et
privés ».