La voie du Homet : début du chantier cet été !

Dans cette page

Dernière mise à jour : 17/08/2021

Catégorie(s) : Vie des quartiers

Catégorie(s) : Cadre de vie

Catégorie(s) : Vie des quartiers,Cadre de vie

voie du Homet

Les voies ferrées de la voie du Homet sont actuellement retirées. Cette étape sera suivie d’une phase de diagnostic et de décisions concernant les projets d’aménagements, qui eux pourraient débuter en avril 2022.

Cette future voie douce - permettant d’accueillir piétons et vélos - favorisera l’intermodalité. La voie douce, qui reliera l’arsenal à la gare, offrira sur environ 2,3 km un beau parcours de balade en pleine ville. Vélos et piétons y seront les bienvenus.

 

« Ce projet, fortement attendu par la population, se concrétise. Le démantèlement des voies ferrées de la voie du Homet devrait débuter à la fin du mois de juillet, explique Arnaud Catherine, adjoint aux transports et déplacement, mobilités douces et plan vélo. Ces travaux seront réalisés sous la maîtrise d’ouvrage de la SNCF »

 

Si la voie du Homet s’étend sur 4,4 km, le projet dépasse ce simple cadre :

  • la future voie douce reliera la gare aux pistes cyclables à l’ouest de la Ville mais fera le lien aussi avec le centre-ville et la Place Napoléon.
  • raccordera également la piste du boulevard de l’est.
  • favorisera le développement de liaisons avec les quartiers, notamment entre l’Amont-Quentin, les Provinces et le centre-ville …

 

Une voie douce pour tous

Les enjeux sont importants : ils concernent le développement des déplacements domicile-travail (vers Naval Group et la mairie notamment), du tourisme grâce à la jonction avec la Vélomaritime et l’accès à l’auberge de jeunesse, mais ils touchent aussi à la préservation de la biodiversité.

 

En effet, la maitrise d’œuvre engagée par la Ville intègre : 

  • un aménagement des talus et des ouvrages d’art,
  • une mise en lumière,
  • un inventaire de la biodiversité,
  • ainsi que les raccordements au réseau des voies existantes et les ouvrages de liaison…

 

Le prestataire choisi devra répondre au cahier des charges de la Ville qui inclut la concertation avec les associations impliquées dans les modes doux, comme Vélorution, le comité modes doux … 

 

« Ce projet s’inscrit plus largement dans le schéma directeur vélo et mobilités, voulu par la municipalité, qui sera présenté courant 2022. Cette feuille de route, co-écrite avec les associations et les habitants, facilitera les déplacements doux, dont le vélo et la marche », souligne Benoît Arrivé, maire de Cherbourg-en-Cotentin.

 

Le montant global de l’opération s’élève à 4,33 M HT incluant 330 000 € pour la maitrise d’œuvre et 4 M € pour les études et travaux.

 

Suivi de chantier

Du 2 au 27 août, les rails posés sur la future voie douce du Homet seront enlevés. Ces travaux seront réalisés sous la maîtrise d’ouvrage de la SNCF et impliqueront des modifications de circulation.

Les routes suivantes seront barrées avec des sorties de camions devant chaque accès :

  • Rue Vauban
  • Rue Pierre de Coubertin
  • Rue de la Polle
  • Rue de l’Abbaye
  • Boulevard de la Saline (accès piste cyclable)

⚠ L'ensemble de la voie est interdite aux piétons le temps de la durée des travaux.

 

Une promenade commentée le 19 septembre

Dans le cadre de la Semaine européenne de la mobilité, organisée du 16 au 22 septembre par la Communauté d’agglomération et ses partenaires, la Ville proposera dimanche 19 septembre une promenade commentée sur la voie du Homet. L’occasion d’en apprendre plus sur ce projet de voie douce. Rendez-vous le 19 septembre à 10h à l’espace René Lebas. Pas d’inscription préalable.