Le musée de la Libération

Le lieu de mémoire de la Seconde Guerre Mondiale à Cherbourg-en-Cotentin

Dernière mise à jour : 11/10/2018

Travaux pour le 75e anniversaire de la Libération.

Dans le cadre du 75e anniversaire de la Libération en 2019, la Ville de Cherbourg-en-Cotentin profitera de l'hiver pour effectuer des travaux au musée de la Libération. Ces travaux permettront d' améliorer le confort de visite mais aussi la présentation et la conservation des collections. 

Le site sera donc fermé du 3 décembre 2018 au 3 mai 2019. Réouverture prévue le 4 mai 2019, à 13h00. 

Vous pouvez d'ores et déjà noter la date de la Nuit Européenne des Musées qui se tiendra le samedi 18 mai, avec une programmation festive autour du théme des zazous pendant la Seconde Guerre mondiale. 

 

Le musée de la Libération

Le musée de la Libération installé dans le fort du Roule est l’un des premiers lieux créés en mémoire de la Seconde Guerre Mondiale. Inauguré le 6 juin 1954 en présence du Président de la République René Coty, le fort du Roule devient alors le musée de la Guerre et de la Libération, un lieu patrimonial qui tend à transmettre l’histoire de cette sombre période.

Dès 1793, la montagne avait été couronnée d’une première forteresse. Le fort actuel, culminant à 117 mètres, a été reconstruit sous Napoléon III entre 1853 et 1857.

Par sa position stratégique, il devait être la clé de défense de Cherbourg, d’où l’expression « Qui tient le Roule, tient Cherbourg ». Cependant, le fort n’a jamais eu de rôle déterminant dans la stratégie militaire de la place forte de Cherbourg. D’ailleurs, que cela soit en 1940 ou en 1944, face aux Allemands puis aux Américains, le Roule ne constitua pas un obstacle durable pour les assaillants, auxquels seulement quelques heures ou au plus deux jours auront suffit pour se rendre maître du lieu.

 

Les collections

Les collections originelles du musée proviennent de dons de matériels en provenance du musée militaire de West Point aux Etats-Unis et se sont enrichies d’achats et de dons de particuliers.

Le musée explore le rôle joué par Cherbourg – premier port libéré – au cours de la Seconde Guerre Mondiale, en mettant l’accent sur le quotidien des civils et des militaires. L’itinéraire pédagogique et scénographié, à l’intérieur du Fort présente de nombreuses photos de la ville occupée et libérée, des documents d’archives comme des affiches de propagande, des tracts alliés, mais aussi des objets témoignant de la vie des civils sous l’occupation et du quotidien des soldats américains.

Par ailleurs, le dispositif multimédia « Cherbourg 1944. Les lieux stratégiques de la Libération »  propose au visiteur de plonger au cœur de l’histoire, en explorant le rôle décisif joué par le port de Cherbourg dans la logistique du Débarquement, de l’été 1944 à l’hiver 1945. Il exploite le très beau panorama sur la ville et la rade de Cherbourg visibles depuis le fort du Roule en proposant des contenus culturels et historiques sur sept lieux stratégiques de l’histoire de Cherbourg à la Libération : la Gare maritime transatlantique, la plage Napoléon, le pont tournant, le fort et la batterie du Roule, la darse des Mielles, l’arsenal et la digue de Querqueville.

 

 

 

Coordonnées

Fort du Roule - Musée de la Libération

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?