La Rolex Fastnet Race

Dans cette page

Dernière mise à jour : 21/10/2021

Le 8 août dernier, le Royal Ocean Racing Club (RORC) donnait le coup d’envoi de la 49e édition de la Rolex Fastnet Race avec une arrivée inédite à Cherbourg-en-Cotentin.

 

Créée à l’initiative des collectivités impliquées dans le projet (Ville de Cherbourg-en-Cotentin, Communauté d’agglomération du Cotentin, Département de la Manche et Région Normandie), l’association Arrivée Fastnet Cherbourg, présidée par Jean-Louis Valentin, a organisé l’arrivée de la célèbre course anglaise en s’adaptant tout au long de l’année aux contraintes sanitaires et en maintenant un cap : celui d’accueillir les marins dans les meilleures conditions et de proposer un événement festif et populaire au public.

 

L’accueil d’un évènement international dans un contexte sanitaire contraint

 

La première arrivée de la Rolex Fastnet Race en Normandie aura connu de nombreux bouleversements dans sa préparation. Après de nombreux mois d’incertitudes, des annulations, adaptations et des contrôles sanitaires stricts, l’association se réjouit d’avoir pu maintenir cet événement international.

En effet, l’arrivée de la course a été parmi les premiers grands événements de l’année sur le territoire et a inauguré la mise en place des contrôles de pass sanitaires pour accueillir les marins et visiteurs (52% de la population française était vaccinées à cette période). L’organisation savait par avance que certains marins ne pourraient être accueillis à Cherbourg compte tenu des protocoles en vigueur à cette période.

 

L'arrivée de la Rolex Fastnet Race à Cherbourg-en-Cotentin aura été le fruit d'un grand nombre de défis. Le simple fait d’avoir pu maintenir l'arrivée de la course à Cherbourg malgré la crise sanitaire, de l’avoir vu se dérouler avec du public et en ayant gardé des animations a été une réussite. Bon nombre d’événements comparables ont été annulés ailleurs et sur le territoire cette année. Le travail conjoint avec le RORC a permis de tisser de véritables liens entre les deux organisations malgré la distance, les conditions sanitaires et le Brexit. Le territoire a connu une belle fréquentation ces dernières semaines, le tout dans un contexte difficile, c'est ce qu'il est primordial de retenir, explique Jean-Louis Valentin, président de l'association Arrivée Fastnet Cherbourg

 

Les coureurs de toutes les nationalités ont salué la chaleur de l’accueil normand et le grand public a pu profiter des nombreuses animations sur le village.

 

Parmi les moments d’exception sur le territoire, l’arrivée du Maxi Edmond de Rothschild dans le port Chantereyne avec les mots de Franck Cammas, co sikpper « On se croirait à une arrivée de Route du Rhum ! » pour saluer l’enthousiasme du public venu les accueillir. Les arrivées massives en grande rade mais également le passage du célèbre show aérien de la Patrouille de France au-dessus du village de course et de la plage de Collignon qui a accueillis près de 30 000 personnes.

 

Les chiffres clés de l’édition 2021

 

  • La course

Pré départ à Cherbourg-en-Cotentin entre 31 juillet / 7 août : 160 bateaux  - 1 200 marins – 18 nationalités

Départ de course – Cowes (UK) – 8 août : 337 bateaux - 2 355 marins - 30 nationalités

Arrivée à Cherbourg du 9 au 16 août : 229 bateaux ont franchis la ligne d’arrivée - Plus de 100 abandons. Première arrivée – Maxi Edmond de Rotchils lundi 9 août / Dernière arrivée – Le Loup Rouge  lundi 16 août

181 se sont amarrés à Cherbourg - soit 1 420 marins – 20 nationalités 

 

  • L’organisation

Plus de 200 bénévoles, acteurs et prestataires mobilisés autour de l’organisation de l’arrivée de la course.

Malgré un contexte difficile, des partenaires privés ont répondu présents pour s’associer à l’événement, tels que EDF Normandie, Carrefour et M. Bricolage (Centre Commercial Les Eléis) et le Crédit Mutuel.

L’association Arrivée Fastnet Cherbourg a pu également compter sur des partenaires techniques : la Marine nationale, les entreprises TPC et Entrepose-échafaudages, le Centre Commercial Les Eléis, la SNCF, la SNSM, l’Autre Lieu et ITCN.

 

  • Média

Près de 11 000 articles (tous medias confondues) générés autour de la course et de son arrivée en Normandie, soit près de 30 millions de livres sterling de couverture media (5 fois plus que pour l’édition 2019).

 

  • Village et animations

35 exposants commerciaux et animations ;

Animations du 7 au 15 août :  6 concerts ; 2 cinémas en plein-air ; 2 fanfares ; 2 spectacles

Accueil de la Patrouille de France – Plage de Collignon et passage au-dessus du village de course – 30 000 visiteurs sur sites.

 

  • Fréquentation

Plus 75 000 personnes sur les 9 jours d’événement (village et zone Patrouille de France)

Plus de 500 000 piétons recensés sur les deux premières semaines d’août, soit un équivalent de fréquentation au mois de décembre (achats fêtes de fin d’années) pour les commerçants du centre-ville.

Plus de 140 000 touristes et excursionnistes présents sur le village et autour de la zone (étude Orange Flux / vision - Latitude Manche).

A partir de ces chiffres de fréquentation, les dépenses des touristes peuvent être estimées à 6 688 052 millions d’euros sur 9 jours.

(Sur la base de 74 € par personne et par nuit pour les touristes séjournant et 32 € pour les touristes excursionnistes – Source SDT (Suivi de la Demande Touristique)

 

  • Plus de 25% de CA pour les acteurs économiques nautiques
  • Des sites d’hébergements sur Cherbourg et alentours et  restauration centre-ville complets pendant 15 jours

 

L’arrivée de la course aura également été l’occasion d’associer de nombreux projets d’économies sociales et solidaires du territoire avec l’association d’insertion : Au Fil de l’Eau pour son mobilier durable et confortable, l’espace temps - FJT pour la logistique générale, le restaurant Le Telles Qu’elles, La Protection civile pour l’engagement des bénévoles qui œuvrent pour la sécurité de tous, l’Astre Services pour la logistique, le montage et le démontage, les Ambassadeurs du Tri pour leurs opérations de sensibilisation au tri des déchets et au respect de l’environnement, les Petits Composteurs pour la collecte et valorisation des bio-déchets et Eco Mégot pour le recyclage des mégots.

 

Rendez-vous en 2023

 

Suite à cette arrivée inédite en France, le RORC et  l'association en lien avec les collectivités partenaires  donnent d’ores et déjà rendez-vous au public et aux marins à l’été 2023.

 

Ce sera l'occasion d'une nouvelle réflexion pour continuer d'améliorer l'accueil des marins et offrir au public un spectacle d'exception, poursuit Jean-Louis Valentin. 

Le parcours de la course

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?