Le bus nouvelle génération

Dans cette page

Dernière mise à jour : 06/04/2022

A partir de 2022, le chantier du Bus Nouvelle Génération sera lancé sur la Ville de Cherbourg-en-Cotentin pour répondre aux enjeux de modernité, d'environnement, d'urbanisme mais aussi sociaux.

Qu'est ce que le bus nouvelle génération ?

La Ville de Cherbourg-en-Cotentin travaille main dans la main avec l’Agglomération du Cotentin pour améliorer et moderniser les mobilités d’aujourd’hui et de demain.

Le chantier de Bus Nouvelle Génération sera lancé en 2022 sur la ville avec une date de fin prévue en 2024. Ce projet permettra d’intégrer les lignes interurbaines et s’inscrire dans le plan global de mobilité porté par l'Agglomération.

Selon un récent sondage effectué par l'Agglomération, 25 à 30% des habitants n'ont pas de voiture aujourd'hui. Il est temps de s'adapter à toutes les mobilités !

Répondre aux nouvelles mobilités

Transports en commun réorganisés, pistes cyclables réaménagées, cheminements piétons remaniés... À de multiples endroits de la commune, les nouvelles mobilités obligent à repenser les espaces publics et urbains.

Bus, piétons, voitures, vélos doivent tous avoir accès aux espaces publics sans s'opposer les uns aux autres. Pour cela, il devient nécessaire et urgent de repenser la ville. À certains endroits, les futurs bus bénéficieront de voies qui leur seront réservées, à d’autres, ils partageront l’espace avec les voitures. Pour cela, pistes cyclables et cheminements piétons seront revus et aménagés pour mieux se déplacer.

Concrètement, qu'est ce que cela change ?

Le Bus Nouvelle Génération sur Cherbourg-en-Cotentin, c'est :

  • 5 nouvelles lignes de bus sur le réseau actuel de Cherbourg-en-Cotentin ;
  • Des fréquences revues et améliorées pour s'adapter aux demandes des usagers ;
  • Un temps de trajet réduit sur l'ensemble du réseau ;
  • Une amplitude horaire augmentée : premier départ à 5h30 jusqu'à 22h en semaine et minuit le week-end
  • La mise en place d'une tarification unifiée (1€ le trajet ou 4€/24h) et solidaire (tarifs dégressifs et gratuité en fonction du quotient familial).

Le coût global de cette opération est de 38 millions d'euros : 29% en aménagement urbain, 14% pour le vélo, 22% pour le bus, 15% pour la connexion aux lignes interurbaines et ferroviaire, et 20% pour la circulation générale.

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?